Events/news

MENA-OECD Ministerial Week – Governance Forum
30 – 31 March 2021

By mars 26, 2021avril 1st, 2021No Comments

Le 31 mars 2021 aura lieu la conférence internationale « Vision for Recovery in MENA. La gouvernance numérique pour des services publics plus ouverts, plus accessibles et plus efficaces« , avec la participation du Ministre de la Fonction Publique, le Professeur Renato BRUNETTA, ainsi que de Mme Hasna BEN SLIMANE, Ministre de la Fonction publique de Tunisie et co-Présidente du programme de gouvernance MENA-OECD, et de M. Jeffrey SCHLAGENHAUF, Secrétaire général adjoint de l’OECD.

Parmi les intervenants à la conférence, qui traiteront du numérique, des services publics et de l’administration publique, ainsi que des besoins des différents pays de la région MENA pour la reprise économique après le COVID-19, figurent notamment le Ministre de l’Information et des Technologies de l’Information d’Égypte, le Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité de la République de Corée, le Ministre de la Justice du Maroc, le Procureur général du Canada, le Ministre de la Justice de l’Autorité palestinienne, le Secrétaire d’État du Portugal et le Sous-Secrétaire au Numérique et à l’innovation du Ministère de la Justice des Émirats Arabes Unis.

L’événement en ligne est co-organisé par l’OECDE et la SNA – École National d’Administration italienne dans le cadre des activités du Centre de formation du Programme de gouvernance MENA-OECD, et fait partie de la semaine ministérielle MENA-OECD qui comprend la réunion ministérielle du 1 avril où le mandat quinquennal du Programme MENA sera adopté.

Le programme de la semaine est principalement consacré au thème de la revitalisation économique et sociale et au soutien des réformes institutionnelles dans les pays de la région MENA, avec un accent sur l’inclusion et la résilience en réponse à l’urgence pandémique et à ses conséquences.

L’initiative OECD-MENA, dans le nouveau mandat quinquennal 2021-2025, continuera à s’articuler sur les deux composantes, gouvernance et compétitivité, et pourra compter sur le soutien de deux centres régionaux de l’OCDE: celui de Caserte, axé sur la formation à la bonne gouvernance, et celui d’Istanbul, récemment inauguré, qui sera un point de référence pour la composante compétitivité.